En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Voyage en Chine

Tous les articles (15)
  • A DANS QUELQUES HEURES

    Par FRANCE FENG, publié le samedi 22 octobre 2016 18:11 - Mis à jour le samedi 22 octobre 2016 18:11

    Article de Mmes Feng, Paressant et Renazé.

     

    Au terme de ce voyage, l’envie nous prend de vous faire part de nos impressions. Prendre en charge un groupe d’adolescents pendant 12 jours et les emmener à 9000 km de leurs parents est toujours une source d’inquiétudes et de complexité potentielle. Or, lorsque le groupe en question se comporte de façon irréprochable, suit les consignes, est attentif à chacun de ses membres, fait preuve d’humour et de bonne humeur en toute situation… : c’est un vrai plaisir ! Nous nous sommes pris au jeu d’établir avec eux la liste suivante des « leçons de vie » au quotidien :

     

    Leçon de vie numéro 1 :

    Quand on se sert à table en Chine, avant d’actionner le plateau tournant central, on vérifie que personne n’est en train de se servir.

     

    Leçon de vie numéro 2 :

    Lorsqu’il y a des fruits au petit déjeuner on pense au groupe, on se sert raisonnablement,  on en laisse aux autres.

     

    Leçon de vie numéro 3 :

    Lorsqu’un professeur chinois demande à un élève (même si c’est toujours à un garçon) de porter des packs d’eau, il le fait sans rechigner.

     

    Leçon de vie numéro 4 :

    Dans le métro, quand il y a du monde,  on laisse sa place assise aux personnes âgées, ou à ses professeurs, voire à ses professeurs âgées… J

     

    Leçon de vie numéro 5 :

    Dans un hôtel, comme dans un immeuble, on respecte les parties communes, on ne parle pas trop fort, on ne fait pas trop de bruit (Cette règle est des plus difficiles à respecter)

     

    Leçon de vie numéro 6 :

    On se respecte et on ne confond pas « rire avec » et « rire de » quelqu’un

     

    Leçon de vie numéro 7 :

    Pour traverser la rue en Chine, on ne joue pas « perso » mais on applique la technique dite du « banc de poisson »

     

    Leçon de vie numéro 8 :

    Si ta valise tu veux pouvoir fermer,

    Tes achats tu devras limiter

     

    Leçon de vie numéro 9 :

    Si ton téléphone dans les toilettes tu fais tomber

    Un sachet de riz pour l’y enfermer tu devras trouver

    Et dans les 2 jours il se remettra à sonner

     

    Leçon de vie numéro 10 :

    Si tu veux apprendre à marchander

    C’est au marché aux perles de Pékin qu’il faut aller

     

    Trêve de plaisanteries, nous devons nous aussi nous lever à 5h demain matin pour le départ : l’avion est à 9h heure locale, nous atterrissons à 14h à Charles de Gaulle. Les jeunes vous appelleront dès que le chauffeur sera en mesure de nous préciser l’heure d’arrivée à Laval, aux alentours de 18h30 vraisemblablement. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • ZOO TEMPLE DES LAMAS ET TEMPLE DE CONFUCIUS

    Par FRANCE FENG, publié le samedi 22 octobre 2016 18:08 - Mis à jour le samedi 22 octobre 2016 18:08

    Article de Aristide, Mathis, Maxence et Paul

     

        Dernier jour avant le grand départ. Nous nous empressons de descendre car aujourd’hui  c’est l’anniversaire de « Feng laoshi ».  Après lui avoir offert un très joli collier rouge (made in China), nous partons pour une nouvelle station de métro Wu dao kou ( deux fois plus loin que Liu dao kou !) et nous passons par « Paris baguette », une boulangerie chinoise qui produit des pâtisseries françaises. Nous prenons ensuite la direction du zoo de Beijing, réputé pour ses pandas géants. Nous avions une heure et demie pour nous balader,  admirer les différentes espèces d’animaux dans le parc. Nous avons regretté les mauvaises conditions de vie apparentes des bêtes. Les pandas sont un peu mieux lotis. Apparemment ils passent le plus clair de leur temps à manger des bambous et à dormir.  Nous avons aussi du chercher « la mascotte » (qui est d’ailleurs l’un des auteurs de cet article…) de ce voyage qui s’était égarée.

    Après le déjeuner, nous nous rendons au Temple des Lamas où nous avons la chance d’assister au chant religieux de la confrérie de moines mongols pratiquant le bouddhisme tibétain . Nous avons pu y admirer des bouddhas gigantesques dont le plus grand mesurait 26m de haut.

    Des signes de fatigues commencent à apparaître. Les applications sur téléphone pour mesurer les kilomètres parcourus indiquent le chiffre fatidique de 100 kms pour certains (pour être honnête, d’autres, plus petits joueurs, n’en sont qu’à 90 !).

    Nous avons ensuite visité le temple du célèbre Confucius (philosophe antique chinois), ouf il n’est situé à 5 mn !  Dans ce temple se trouvent des arbres centenaires (cyprès), des  stèles comprenant les noms des lauréats aux examens mandarinaux, une statue en l’hommage de Confucius ainsi qu’une galerie retraçant la vie de ce dernier. Nous nous sommes ensuite dirigés vers le Collège Impérial voisin.  

    La nostalgie commence à monter… et oui c’est déjà notre dernier trajet en métro pékinois… et pour notre dernier repas, nous avons eu la chance de déguster nos plats préférés et Mme Feng a partagé avec nous son gâteau d’anniversaire à la crème.

    Dans la soirée, ce fut le grand ballet des valises : chacun devant peser ses bagages afin d’être sûr de respecter la limite fatale autorisée de 23 kg.

    Demain réveil à 5h pour un départ à 5h30, à bientôt les parents !

     

     

     

     

     

     

  • HAN MEILIN ART MUSEUM

    Par FRANCE FENG, publié le vendredi 21 octobre 2016 17:16 - Mis à jour le vendredi 21 octobre 2016 17:16

    Article de Nolwenn, Quitterie et Camille T

     

    Aujourd’hui, pour notre dernier jour de cours, nous avons tous appris une chanson connue « Beijing huanying ni » écrite à l’occasion des Jeux Olympiques de Beijing de 2008, elle est considérée comme l’hymne de cet événement. Par la suite, un des deux groupes a réalisé des porte-bonheur chinois typiques : des nœuds entrelacés faits avec des fils de couleurs tandis que l’autre groupe les réalisera lui-même. Les dix dernières minutes des 3 heures de cours ont été dédiées aux photos et selfies des élèves avec leurs professeurs, sans oublier les cadeaux offerts aux enseignants. Malgré les nombreuses tentatives de séparation, elles ont finalement déjeuné avec nous. Nous nous habituons aux différents plats et mets proposés par l’hôtel, il n’y a presque plus de restes dans les plats qui nous sont proposés. Après ce bon repas, certains ont vaqué à leurs occupations personnelles tandis que d’autres jouaient au foot avec une balle personnalisée très représentative de la Chine : une tête de panda (en peluche !). Puis, direction le métro pour nous rendre à un musée d’art contemporain chinois, situé à 1h30 de l’institut. Le "HAN MeiLin Art Museum" créé en l’honneur de l’artiste chinois HAN MeiLin, le « Picasso chinois », expose plus de 3000 des ses œuvres. Il s’agit d’un artiste complet puisqu’il est aussi designer graphique (il est l’auteur de la signalétique des Jeux Olympiques de 2008, du logo d’Air China…). Le musée est composé de 3 niveaux et d’un parc extérieur, nous avons pu observer et admirer les différents travaux de cet artiste tels que des peintures, calligraphies, sculptures, croquis, de nombreuses statues et représentations de Bouddha dont l’une atteignant les dizaines de mètres. Après cette visite, nous sommes retournés au marché aux perles pour nos dernières emplettes. Pour ce soir, pas de visite de Hou Hai dû à la pluie mais repas libre pour tout le monde et retour autonome en métro.

  • Opéra et Liu Li Chang

    Par FRANCE FENG, publié le jeudi 20 octobre 2016 17:28 - Mis à jour le jeudi 20 octobre 2016 17:28

    Article de Elisa, Charlotte, Louise et Léontine

     

    Après une bonne nuit de sommeil, nous avons assisté à notre avant dernier cours. Un groupe à terminé les notions sur le restaurant et l’autre a écouté une chanson. Les deux groupes ont travaillé sur le vocabulaire des maladies.

    Nous avons déjeuné dès 11h40, ensuite quelques élèves accompagnés de madame Paressant et de madame Renazé sont allés dans un magasin typique pour les Chinois, les autres sont restés à l’institut pour se reposer.

    A 14h30, nous voilà dans le métro direction l’opéra autrement appelé le Centre des Arts du Spectacle ( Zhongguo Da Juyuan ) !

    Nous sommes restés 30 minutes à l’intérieur. Nous avons pu remarquer l’infrastructure très moderne : nous avons traversé un tunnel transparent recouvert par le lac artificiel qui entoure l’opéra. A l’extérieur on peut observer le reflet de l’opéra sur l’eau qui représente le ying et le yang.

    Vers 16h30, nous avons retrouvé le temps mayennais : il s’est mis à pleuvoir !

    Pleins de bonne volonté, nous avons quand même décidé d’aller à Liulichang : appelée la rue des antiquaires, on y trouve de nombreux magasins où l’on peut acheter des calligraphies, de la peinture, des pinceaux, etc.

    Nous devions ensuite nous rendre à Houhai, mais malheureusement le temps ne nous l’a pas permis. Madame Feng nous a donc proposé de nous rendre à Wangfujing pour dîner où nous le souhaitions. Etonnamment, nous nous sommes tous retrouvés au Mcdo… On a commandé nos menus à la borne, mais nous n'avons pas pu payer directement sur celle-ci car il fallait avoir soit une carte bancaire chinoise, soit un compte WeChat, QQ ou autre sites genre Facebook chinois. Maintenant un des moyens de paiement le plus courant en Chine c'est le téléphone !

    Madame Feng nous a ensuite proposé de rentrer par groupe de 3 en autonomie à l’hôtel en métro. Quelle aventure ! On se serait cru dans Pékin Express ! Tout le monde est bien rentré, et c’était pas gagné d’avance (on ne vise personne…) !

    Malgré les récriminations de certains, il nous a été à nouveau demandé d'aller nous coucher à 10h30...  

     

     

  • LYCEE CHINOIS ET RAVIOLIS

    Par FRANCE FENG, publié le mercredi 19 octobre 2016 16:50 - Mis à jour le mercredi 19 octobre 2016 16:50

    Article de Océane et Camille C.

     

     

    Retour aux habitudes ce matin avec nos trois heures de cours quotidiennes pendant lesquelles une partie du groupe a étudié les repas en faisant des dialogues, une mise en scène dans un restaurant et un jeu typiquement chinois « dun » . L’autre partie a révisé les couleurs et appris les fruits sous forme de diaporama et dialogues.

    Déjeuner avalé nous voilà partis à  12h45 direction un lycée chinois.

    Après avoir tourné maintes et maintes fois dans le quartier nous voici arrivés au lycée à 14h20, 50 minutes après l’heure prévue. C’est forcément plus facile en ayant le bon nom du lycée, 2 caractères peuvent vraiment faire la différence !

    Au programme : calligraphie et cours d’anglais avec les lycéens un peu timides. La prof de calligraphie parlait très vite heureusement la présence d’une traductrice anglaise nous a sauvé. Le cours d’anglais a débuté par une rapide présentation personnelle en anglais et non pas en chinois ! Un livre d’anglais nous a servi de « bombe » pour jouer à tic tac boum, celui ou celle qui se retrouvait avec le livre dans les mains quand la prof arrêtait de chanter devait à son tour chanter ou bien danser seul ou à plusieurs. Et pour finir une comparaison de nos deux établissements a été effectuée (matières, nombre d’élèves par classe ou encore nombre d’heures passées à faire les leçons le soir). Cette école est privée avec des conditions favorables puisqu’ils ne sont qu’une quinzaine par classe au lieu de cinquante habituellement. On a été étonnée d’apprendre qu’ils avaient 3 à 5h de travail personnel chaque soir. Pendant ce cours où rires et discussions étaient au rendez-vous, nous avons découvert un étrange